La violence à caractère sexuel

La violence à caractère sexuel est malheureusement très fréquente. En Allemagne, une fille sur quatre en a déjà été une fois victime. Néanmoins, de nombreuses filles pensent que ce type d’agression ne pouvait que leur arriver à elles. Elles ne sont pas rares non plus à penser aussi qu'il y a quelque chose qui ne tourne pas rond chez elles. Car ce sujet reste tabou. Souvent, ce qu'elles vivent ne peut pas être vraiment dénommé "violence", parce qu'il ne s'agit pas de violence physique proprement dite. Or, la violence ne commence pas toujours par un viol.

La violence à caractère sexuel ou sexuelle inclut tous les types d'agression à caractère sexuel. Cela commence par des propos désobligeants, des gestes obscènes ou des regards ambigus. Ou bien aussi des embrasements, des caresses ou des attouchements. Toute sorte de contact physique que tu ne désires pas toi-même et qui dépasse ton propre seuil de tolérance est une forme de violence. Personne n'a le droit de te toucher sans ton consentement. Tu n'as pas à endurer un attouchement que tu ressentes comme désagréable. Tu n’as pas à parler de sexualité avec quiconque si tel n’est pas ton souhait. Personne ne peut te montrer des photos pornos ou des films à caractère sexuel si tu n’as pas envie de les voir. Même si tu y as " participé ",  il n'y aucune raison d'avoir honte : pousser des filles à faire des choses qu'elles n’avaient pas l’intention de faire, c'est aussi une forme de violence. C'est l'initiateur de ces actes qui en est toujours l’unique responsable !

La violence à caractère sexuel a un étroit rapport avec le pouvoir. Les auteurs masculins (ou, beaucoup plus rarement, féminins) de ces violences à caractère sexuel veulent avoir une emprise sur toi sans aucun égard pour tes propres désirs.

Dans la plupart des cas, la violence à caractère sexuel ne vient pas d'inconnus qui tu as croisés dans la rue et contre lesquels les filles sont mises en garde dès leur enfance. Les coupables font très souvent partie de l'entourage des filles. Ce sont des voisins, des enseignants, des entraîneurs, des connaissances, des parents ou même des membres de la famille. Ce sont souvent des adultes. La violence à caractère sexuel de ce type est souvent dénommée " abus sexuel ". À la FeM-Mädchenhaus, à Francfort, nous n'aimons pas beaucoup cette expression.  Car au bout du compte, une fille n'est pas une chose qu'on puisse "utiliser" ou même dont on puisse "abuser" (c'est-à-dire utiliser abusivement)  - comme on peut  " abuser de l'alcool " ou " abuser de médicaments ". Le mot " abus " est en soi une forme de violence, parce qu'il implique qu'on considère les filles non pas comme des personnes émancipées, mais comme des objets. Par conséquent, nous préférons parler de " violence à caractère sexuel " pour désigner les agressions sexuelles commises par des adultes appartenant à l'entourage des filles concernées.

Mais le risque peut également provenir de personnes de leur âge. La " Teen Dating Violence ", c'est-à-dire la violence subie par les filles lorsqu'elles rencontrent des garçons ou qu'elles ont des relations amoureuses avec eux, est très répandue, mais peu connue. La violence est également présente quand quelqu'un exerce une pression sur toi ou essaie de te contrôler, espionne tes SMS ou tes appels téléphoniques, t'insulte, te menace ou te vexe.

Quand les filles subissent de la violence à caractère sexuel, elles ont souvent peur ou ressentent de la colère. Il leur est souvent difficile d'en parler avec les autres. Souvent, les responsables tentent sciemment de leur faire peur pour qu'elles ne racontent rien à personne. Ce n’est pas étonnant, car toute forme de violence sexuelle est punie par la loi !

Si tu connais une fille pour qui tu t'inquiètes ou si tu cherches toi-même un soutien dans une situation comparable, tu peux nous contacter ici, à la consultation en ligne. Nous te conseillerons dans l'anonymat et en toute confidentialité.

Registrieren

Zum ersten Mal hier?

Zur Nutzung der Online-Beratung bitte zunächst anmelden.

Registrieren

Log in

CAPTCHA
Bitte die Sicherheitsabfrage lösen
Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.