Les rôles des filles

Quand les garçons sont agités et bruyants c'est tout à fait normal, chez les filles c'est une source d'inquiétude. Les filles sont " par nature " plus appliquées à l'école et plus serviables que les garçons, mais, en revanche, plus craintives et nulles en maths. Les filles veulent à tout prix plaire aux garçons et préfèrent donc porter des robes, des bijoux et avoir les cheveux longs plutôt que de porter des baggy jeans et avoir la nuque rasée. En outre, toutes les filles sont à la recherche du grand amour et veulent avoir des enfants. Par contre, les garçons sont souvent infidèles et préfèrent rester libres et indépendants.

Vous avez déjà entendu ça quelque part ? C'est probable, car ces choses et bien d’autres pires encore il faut les entendre et supporter pratiquement tous les jours - parfois des parents, des enseignants ou des gens de leur même âge, souvent aussi à YouTube ou à Bravo. Dans les vidéos de hip-hop, par exemple, ce qu'on attend des femmes c'est qu’elles remuent leurs fesses et qu’elles soient belles. Quand il s'agit de choisir un métier, les filles se voient souvent proposer des professions sociales parce qu‘elles savent apparemment mieux gérer les rapports interpersonnels. Sans nous en rendre compte, nous contribuons ainsi à créer une certaine image préconçue de ce que doit être une " vraie jeune fille ". Si on ne correspond pas à cette image, on a vite l'impression que quelque chose ne colle pas. " Garçon manqué " n'est que l'une des nombreuses insultes fréquemment proférées à la cours de l'école ou pendant sa formation. D'ailleurs, non seulement les filles, mais souvent aussi les garçons, souffrent des images traditionnelles associées à leurs rôles respectifs. Ça peut devenir un vrai pensum de jouer tout le temps les durs - et celui qui n'assure pas est vite étiqueté de " pédale " ou de " nul ".

Bien sûr, c'était bien pire avant. Jadis, les filles devaient participer aux tâches domestiques sans rechigner, ne pouvaient souvent pas aller à l'école et devenaient mères alors qu'elles-mêmes étaient encore des enfants. Aujourd'hui c'est différent et il y a dans les livres, les films et la vie réelle beaucoup de filles et de femmes qui ne correspondent pas aux clichés, et qui nous montrent qu'il est bon de trouver sa propre voie. Malgré tout, les rôles typiques de la fille et du garçon sont toujours ancrés dans les esprits et il n'est pas facile de s'en débarrasser. Essaie de ne pas te laisser décourager et fais comme tu l'entends - même si ça ne plaît pas à tout le monde. 

Registrieren

Zum ersten Mal hier?

Zur Nutzung der Online-Beratung bitte zunächst anmelden.

Registrieren

Log in

CAPTCHA
Bitte die Sicherheitsabfrage lösen
Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.