Le harcèlement moral

As-tu le sentiment que des filles et des garçons de ton école t'ont " pris en grippe ", qu'elles te vexent sans raison ou se moquent de toi ? As-tu le sentiment d'être exclue et as-tu des difficultés à trouver des amis ? Il se pourrait dans ce cas que tu fasses l'objet de harcèlement moral. Il y a harcèlement moral ou " mobbing " lorsqu'un groupe - par exemple une classe d'école - harcèle, se moque ou discrimine une personne déterminée et que de cette façon il l'exclut du groupe.

Les choses importantes que tu dois savoir sur le harcèlement moral : tu n'en es aucunement responsable. Ne te laisse pas convaincre du contraire, ni par tes harceleurs ni par ces films de classes de collèges nord-américains. On estime qu'environ 50 % des élèves, c'est-à-dire la moitié de tous les élèves en Allemagne, ont été déjà harcelés moralement au moins une fois dans leur vie. Il est donc hautement improbable qu'ils aient mérité tous cet harcellement.

Le plus souvent, le problème réside chez les harceleurs eux-mêmes. Pendant la puberté, pratiquement chacun doit lutter contre ses propres doutes, le sentiment d'envie et le manque d'assurance. Le mobbing peut être alors une tentative d'occuper une position dominante au sein du groupe et ce faisant, de se protéger soi-même de l'exclusion. Les victimes sont souvent choisies au hasard. La victime d'un harcèlement moral est facilement attaquable - soit parce que la personne vient d'arriver à l'école et ne connaît pas grand monde, parce qu'on connaît une histoire embarrassante à son sujet, ou parce qu'elle parle un dialecte inhabituel ou que son aspect ne correspond pas à certaines normes.

Malheureusement, beaucoup de filles et de garçons n'ont pas le courage de défendre les victimes de mobbing devant leurs camarades - de peur de se rendre eux-mêmes impopulaires. Ils deviennent alors des complices, même si en fait ils aiment bien les victimes du mobbing et sont attristés de la manière dont les autres les traitent.

Par conséquent, les personnes touchées ont souvent l’impression que leur situation est sans issue parce qu’elles se trouvent toutes seules face aux autres. Beaucoup répondent au mobbing en continuant à se renfermer ou en essayant de plaire à ceux qui les harcèlent. Malheureusement cela se retourne presque toujours contre elles, parce qu’aux harceleurs ça ne fait que les réaffirmer dans leur position dominante et les encourage à continuer. Le plus souvent, la façon la plus efficace (même si c'est aussi la plus difficile) est de montrer sa force, d'affronter ouvertement les attaques injustes et de s'y opposer. Si une conversation avec les autres élèves reste sans effet, tu devrais signaler le mobbing dès que possible et en parler à tes parents, aux enseignants et à la direction de l'école. Tu auras peut-être l'impression de " rapporter ", mais n'oublie pas : ce n'est pas toi le responsable de cette situation, ce sont les harceleurs. Ils ont décidé de te traiter de façon injuste, alors ils doivent faire face aux conséquences.

En matière de harcèlement moral, les consultantes en ligne de Fem-Mädchenhaus peuvent t'aider - que tu sois concerné(e) personnellement ou témoin et te demandes comment aider un(e) camarade, soit dans notre forum, soit dans une zone sécurisée.

Registrieren

Zum ersten Mal hier?

Zur Nutzung der Online-Beratung bitte zunächst anmelden.

Registrieren

Log in

CAPTCHA
Bitte die Sicherheitsabfrage lösen
Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.