Trans(sexuels)/ (genres)

" Je ne me sens pas bien dans ma peau. "

Souvent, ceux qui disent ça veulent simplement dire qu'ils (lui ou elle) ne se sentent pas très attirants ou perçoivent certaines situations comme étant désagréables. Toutefois, ces mots sont beaucoup plus lourds de sens pour les personnes transsexuelles. " Le transsexualisme " signifie se sentir comme si on était né dans le mauvais corps. Cela signifie posséder un vagin, une voix aiguë et des seins, mais se sentir à l’intérieur secrètement non pas une fille, mais un garçon - ou inversement : avoir le corps d'un garçon, mais se sentir une fille. À côté de cela, il y a encore les personnes dénommées " transgenres " qui indépendamment de leurs caractéristiques physiques, ne se sentent ni comme un homme, ni comme une femme. " Le terme " trans " est un terme générique pour les personnes transsexuelles et transgenres. Les personnes concernées ont souvent depuis l'enfance le sentiment que quelque chose cloche. Pour la plupart, c'est déconcertant et souvent aussi une véritable torture. En outre, il est très difficile d'en parler avec quelqu'un.

Les personnes " trans " gèrent leur situation de manières très diverses. Pour un certain nombre d’entre elles, il suffit de ne pas se comporter ou s'habiller dans la vie quotidienne conformément aux attentes de la société, mais comme elles se sentent vraiment. En Allemagne, il y a aussi la possibilité de faire changer son sexe et son nom sur la carte d'identité. Bon nombre d'entre elles apprennent avec l'âge à aimer leur personne et leur corps et à trouver leur propre voie au-delà des images du corps traditionnelles.

Certains transsexuels en revanche souhaitent aussi que leur corps corresponde sans ambigüité au sexe auquel ils se sentent appartenir. À cette fin, ils se soumettent d'abord à un traitement aux hormones. Les hormones sont des substances qui sont en fait produites par notre organisme et qui provoquent en nous un certain nombre de changements, notamment pendant la puberté. Si nous avons plus d'hormones féminines dans le corps, alors nous voyons par exemple comment nos seins et nos hanches s'élargissent pour former un utérus. Si le corps produit davantage d'hormones masculines, la voix mue, les poils poussent un peu partout et la musculature en général se développe. En modifiant la quantité des différents types d'hormones - p. ex. par des injections régulières d'hormones ou par un gel spécial qu’on applique sur la peau - on peut, du moins en partie, stopper ou annuler ces changements corporels.

En outre, il existe la possibilité de modifier le corps avec une opération. Cela va d'opérations plutôt simples comme l'ablation des seins féminins à des opérations compliquées comme la réplique d'un pénis ou d'un vagin. Balian Bushbaum est un transsexuel célèbre qui a opté pour un
" changement chirurgical de sexe ", et qui a fait son coming out en 2007. À l'origine, elle s'appelait Yvonne Buschbaum et c’était une sportive de haut niveau.

Il s'agit toutefois là de modifications très graves au caractère quasi définitif. Pour être sûr qu'une personne ne traverse pas seulement une phase certes difficile mais provisoire, en Allemagne, avant de procéder à un changement de sexe, il est obligatoire de suivre une longue psychothérapie.

Si tu connais le sentiment d'être pris au piège dans le mauvais corps et que tu n'oses pas (encore) en parler avec ta famille ou des amis, tu peux tout d'abord demander de l'aide auprès d'un service de consultation. Cela se fait souvent dans l'anonymat, par exemple par téléphone ou bien ici avec la consultation en ligne. Le personnel de tels services de consultation connaissent très souvent d'autres personnes avec les mêmes problèmes et savent comment t'aider. Cela s'applique aussi à notre FeM-Mädchenhaus, à Francfort.

Registrieren

Zum ersten Mal hier?

Zur Nutzung der Online-Beratung bitte zunächst anmelden.

Registrieren

Log in

CAPTCHA
Bitte die Sicherheitsabfrage lösen
Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.