Pick-up-Artists

Un Pick-up-Artist (aussi appelé PUA) est un homme qui se considère lui-même comme un maître de l'art de draguer les femmes et de le mettre dans son lit - même si elles ne le veulent vraiment pas. Depuis 20 ans, il existe une scène pick-up de plus en plus grande dans le monde entier : les hommes y apprennent dans des séminaires la meilleure façon de séduire les femmes et les jeunes filles et en parlent en groupes, dans des forums Internet (et aux États-Unis, même dans des émissions de télévision). Il existe même des coaching pick-up pour les femmes, mais l'ensemble est principalement un mouvement d'hommes - avec un caractère misogyne très fort.

Fondamentalement, il n'y a rien à dire contre le fait que les hommes (ou aussi les femmes) veuillent apprendre la meilleure façon de flirter et de trouver un(e) partenaire. Que ce soit pour une nuit ou pour la vie, c'est à chacun de décider - tant que la partenaire ou le partenaire veut la même chose.

D'autre part, dans la scène pick-up, il s'agit aussi de surmonter sa timidité et de rencontrer quelqu'un. Le problème avec cette scène est que des images de l'homme et de la femme obsolètes, stéréotypées et très clairement misogynes sortent de l'ombre. Selon la doctrine pick-up, la plupart des femmes flashent sur les hommes, qui sont de vrais mâles alpha : les plus forts, les plus dominants, les mieux capables de s'affirmer. Et les femmes qui flashent sur ces hommes sont, dans cette perspective, des créatures dociles, lorsqu'elles rencontrent un homme qui prend l'initiative. Le mouvement pick-up repose sur des thèses (pseudo) scientifiques, par exemple de la biologie comportementale. Les modèles sont les mâles alpha chez les gorilles, chez lesquels le mâle le plus fort est l'animal dominant qui est le seul à pouvoir s'accoupler avec toutes les femelles du groupe.

Dans de tels coachings pick-up, il s'agit de se présenter soi-même le plus dominant et sûr de soi possible, afin de faire plus d'effet sur les femmes. Les femmes sont appelées "Pick-up Cats" ("Chats à draguer") et réparties en plusieurs groupes. Les méthodes pour les séduire vont de conseils sur la façon de mieux les aborder, mieux comprendre leurs réactions ou de faire en sorte qu'elles se sentent à l'aise jusqu'à des méthodes psychologiques pour supprimer leur volonté. Cela comprend des techniques pour manipuler les femmes et les jeunes filles, prendre le contrôle de leurs émotions et de leur conscience et les amener à avoir des relations sexuelles avec un homme, même si elles ne le veulent pas. En d'autres termes : les hommes y apprennent à exercer la violence sexuelle. Parfois même très ouvertement, par la brutalité et la violence pures.

En 2014, le sujet des Pick-up-Artists s'est réveillé, parce qu'une jeune fille, Jennifer Li, avait vu des déclarations et des vidéos ouvertement misogynes sur Internet, provenant d'un entraîneur pick-up, qui l'ont tellement mise en colère qu'elle l'a raconté sur Twitter. Dans les vidéos, il a recommandé, par exemple, de crier sur les femmes afin de les déconcentrer, puis de simplement les saisir, de pousser leur visage entre ses jambes, comme pour le sexe oral - et l'a présenté dans des situations en direct. "Je marchais dans la rue et j'ai amené ses couettes à ma bite" a-t-il dit aux participants de son séminaire dans une vidéo - qui sont tout ouïe. Il a publié des photos le montrant en train d'étrangler une jeune femme et se vante ainsi de la façon dont il a forcé des femmes à avoir des relations sexuelles - de les avoir violées.

Jennifer eu beaucoup de succès avec ses tweets. Le monde entier était indigné par les pratiques sexistes et inhumaines de l'entraîneur pick-up. Cela a été si loin qu'il a été nommé dans les magazines comme "l'homme le plus haï du monde". Il a reçu une interdiction d'entrée sur le territoire australien quand il a voulu y proposer ses séminaires, et en Allemagne, il a été fait demandé de ne plus mettre de salles à sa disposition pour ses séminaires appelés "camps d'entraînement". Mais cet entraîneur n'est pas un cas isolé, il travaille pour l'une des nombreuses entreprises pick-up qui forment et emploient en masse des entraîneurs de son genre. En Allemagne aussi, ces séminaires sont devenus un secteur d'activité important, pour lequel les hommes de tous âges dépensent beaucoup d'argent.
 

Registrieren

Zum ersten Mal hier?

Zur Nutzung der Online-Beratung bitte zunächst anmelden.

Registrieren

Log in

CAPTCHA
Bitte die Sicherheitsabfrage lösen
Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.