Les droits de l'enfant/ les droits des filles

Les enfants ont des droits. Depuis 1989, ces droits sont inscrits dans la " Convention des Nations Unies relative aux droits de l'enfant " et la plupart des gouvernements de la planète ont signé cet accord. Cela signifie que presque tous les pays se sont engagés à ce que les droits de l'enfant s'appliquent dans leur pays à tous les enfants âgés de moins de 18 ans.

Les droits de l'enfant sont en même temps les droits des filles. En fait, une telle précision devrait être superflue. Mais, malheureusement, il arrive souvent que les filles soient plus maltraitées que les garçons. Les droits de l'enfant interdisent ce genre de différenciation. Le premier droit de l'enfant stipule : " Les enfants ont droit à l'égalité de traitement et à la protection contre la discrimination, indépendamment de leur religion, l'origine et le sexe. " Cela signifie que personne ne peut maltraiter un enfant ou dire qu'il a moins de valeur qu’un autre, indépendamment du fait qu’il soit de confession catholique, juive ou musulmane, que lui ou ses parents soient nés à l’étranger et qu'il soit de sexe masculin ou féminin. Les filles et les garçons doivent donc être traités sur un pied d'égalité.

La Convention sur les droits de l'enfant se compose de 10 droits fondamentaux :

  1. Les enfants ont droit à l'égalité de traitement et la protection contre la discrimination, quels que soient la religion, l'origine et le sexe.

  2. Les enfants ont droit à un nom et une nationalité.

  3. Les enfants ont droit à la santé.

  4. Les enfants ont droit à l'éducation et à une formation professionnelle. (Personne ne peut les empêcher d'aller à l'école, d'apprendre, de suivre une formation professionnelle.)

  5. Les enfants ont droit aux loisirs, au jeu et au repos. (Il est par exemple interdit de les obliger à effectuer tant de tâches domestiques qu'ils n'aient plus le temps pour jouer ou pour eux-mêmes.)

  6. Les enfants ont le droit de s'informer, de communiquer, d'être entendus et de se rassembler. (Cela signifie qu'ils peuvent avoir leur propre opinion et l'exprimer et que les adultes doivent les écouter quand ils s'expriment.)

  7. Les enfants ont droit à une sphère privée et une éducation sans violence. (Les adultes doivent s'assurer par exemple que les enfants aient un espace à eux dans la maison, où ils puissent ranger leurs affaires et se retirer. Et personne ne peut les battre ou leur faire du mal, même leurs parents n'en ont pas le droit pour les punir.)

  8. Les enfants ont droit à une assistance immédiate pendant les catastrophes et dans les situations d'urgence et à une protection contre la cruauté, la négligence, l'exploitation et la persécution.

  9. Les enfants ont droit à une famille, à la protection de parents et à une maison sûre.

  10. Les enfants ont droit à l'assistance en cas de handicap. (Les adultes ont le devoir de s'occuper des enfants handicapés.)

Registrieren

Zum ersten Mal hier?

Zur Nutzung der Online-Beratung bitte zunächst anmelden.

Registrieren

Log in

CAPTCHA
Bitte die Sicherheitsabfrage lösen
Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.