Le racisme

Que ce soit " le petit nègre " dans " la petite sorcière " ou la " tzigane " dans " Pippi Langstrumpf " : Dans les vieux livres pour enfants on trouve souvent des mots que de nombreuses personnes employaient à l'époque et qui aujourd'hui sont considérés comme blessants et racistes.  Il y a environ un an, il y a eu une énorme polémique en Allemagne pour savoir si les maisons d'édition devaient changer ces noms, et rebaptiser par exemple  " roi nègre " en " roi des mers du sud ". Beaucoup de gens, même des journalistes, étaient contre. Selon eux, finalement ces mots étaient à l'époque tout à fait " normaux " et sans aucune connotation raciste. Le journal " Die Zeit " imprima même le mot
" Nègre " en gros caractères sur sa une. Alors une petite fille de neuf ans écrivit une lettre incendiaire au journal. Le père d'Ishema est d'origine sénégalaise et la couleur de sa peau est " café au lait " – comme elle l'écrit dans sa lettre. Elle a écrit : " Vous ne pouvez pas vous imaginer comment je ressens cela, quand je dois lire ou entendre ce mot. C'est juste très, très affreux. Mon père n'est pas un nègre et moi non plus. Il en va de même pour tous les autres africains ! "

Si toi-même tu n'as pas l'air " typiquement allemand " ou que tu as un nom non allemand, tu connais peut-être ce sentiment. Quelqu'un te demande d'où tu viens, et si tu réponds d’" Hanovre ", on te répliquera : " Non, je veux dire, d'où viens-tu vraiment ? " Quelqu'un te félicite parce que tu parles bien allemand, bien que tu sois né ici. Quelqu'un te touche les cheveux sans demander quoi que ce soit, parce qu'il a toujours voulu savoir l'effet que ça fait de toucher un Black. Tout ça ce sont des choses que tu peux tout à fait ressentir comme étant racistes et dans tous ces cas l'autre personne sera d'avis de ne pas avoir agi du tout comme une raciste.

Cela montre que pratiquement tout le monde croit savoir ce qui est du racisme et ce qui n'en est pas. Apparemment, il n'est pas si facile à définir. Il est certain que c’est du racisme de discriminer les personnes en raison de leur apparence, leur origine, leur langue, leur mode de vie ou leur religion. 

Jusqu'à présent, tout le monde est d'accord. Mais ce n'est pas tout. Pour comprendre comment le racisme a fonctionné jusqu'à nos jours, il est important de regarder comment il est né, parce qu'il n'a certainement pas toujours existé. Certes, les hommes se sont toujours fait la guerre et opprimés mutuellement, en ont asservi d'autres et insulté leurs ennemis. Pourtant, le racisme n'existe que depuis quelques siècles, depuis le début du colonialisme. C'était l'époque où les marins d'Europe comme Christophe Colomb commençaient à envahir le monde entier et rencontraient - en Amérique, en Afrique ou en Asie - des peuples qui avaient une autre apparence et vivaient autrement que les Européens. À cette époque les scientifiques européens développèrent l'idée selon laquelle on pouvait non seulement classer les plantes et les animaux, mais aussi les hommes en différentes espèces. La classification la plus simple distingua quatre prétendues " races humaines " : La race blanche (en Europe), la race noire (en Afrique), la race jaune (en Asie) et la race rouge (en Amérique). On attribua à ces " races " une valeur différente. Les Européens se considérèrent eux-mêmes comme ayant la plus grande valeur, les Blancs étant par nature civilisés, travailleurs et intelligents. On attribua aux autres hommes des qualités qui représentaient exactement le contraire : sauvages, paresseux et bêtes - ils étaient considérés comme des êtres inférieurs. D'ailleurs le terme " nègre " date de cette époque - il vient du mot espagnol negro pour " noir ". Par cet artifice, les Européens s'affranchissement de toutes les cruautés infligées aux habitants des autres coins du monde - ceux-ci furent opprimés, asservis (contraints à travailler) et souvent tués. Le génocide est la forme la plus extrême et aussi la plus meurtrière que puisse prendre le racisme.  L'exemple le plus connu est la persécution et l'assassinat de millions d'êtres humains en Allemagne sous les nazis - pour la seule et unique raison que ces hommes et ces femmes étaient juifs. Et cela se passait il y a seulement 70 ans.

Aujourd'hui, il est connu de tous que des crimes atroces ont été commis sous le colonialisme et le nazisme. Même le terme " race " n'est plus guère utilisé, du moins en Allemagne, parce que du point de vue scientifique il est devenu de nos jours tout bonnement absurde. C'est pourquoi beaucoup de gens considèrent que le racisme n'existe pratiquement plus.

Mais c'est une erreur. Le racisme consiste essentiellement à diviser l'humanité en différents groupes en leur attribuant des caractéristiques fondamentalement différentes, et surtout, en établissant entre eux une hiérarchie de valeurs. Et cela a lieu encore actuellement dans le monde entier. Par exemple, quand aux USA les Afro-Américains ont beaucoup moins de chances d'avoir un diplôme et un travail que les Américains blancs.  Quand certains Allemands insinuent que tous les musulmans sont violents et rétrogrades et qu'ils oppriment les femmes. Ou quand les réfugiés sont traités en Allemagne comme des individus de second plan. Quand on écrit dans les forums du Web que les juifs sont tous riches et qu'ils dominent le monde.

Comme cela avait déjà été le cas pour les vieux livres pour enfants, le débat sur la question de savoir ce qui est raciste et ce qui ne l'est pas fait rage. Une chose est certaine : Ce n'est pas parce qu'aujourd'hui on ne parle plus guère de races que le racisme a disparu. Et peut-être que nous devrions tirer de l'histoire d'Ishema et de sa lettre la leçon suivante : Seules les personnes touchées par le racisme peuvent décider de ce qui est raciste et ce qui ne l'est pas.

Donc si tu sens que quelqu'un a tenu des propos racistes à ton égard, peu importe si cette personne trouve ça exagéré ou si elle prétend que ce "n'était pas du tout son intention ". Si tu te sens blessée ou abaissée, tu as le droit de te défendre.

Registrieren

Zum ersten Mal hier?

Zur Nutzung der Online-Beratung bitte zunächst anmelden.

Registrieren

Log in

CAPTCHA
Bitte die Sicherheitsabfrage lösen
Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.